Clicky

PRODUITS DÉRIVES

Le trading de produits dérivés se démocratise depuis les années 1990 et demeure en constante progression. En 2006, le volume du marché des produits dérivés a atteint 370 000 milliards de dollars US pour quasiment doubler en 2001 avec une capitalisation à hauteur de 708 000 milliards de dollars américains. Mais il ne faut pas négliger non plus l’importance des produits dérivés lors de la crise financière de 2008. Alors que sont exactement ces fameux produits dérivés avec lesquels on peut trader en Bourse ?

Les produits dérivés, aussi appelé contrat dérivé, sont une catégorie à part entière d’instrument financier. Son appellation vient de l’anglais “derivative product”. Les produits dérivés constituent une catégorie d’instrument financier spécifique car ils consistent en un contrat entre deux traders, un acheteur et un vendeur, sur des flux financiers futurs basés sur la valeur d’un produit financier sous-jacent comme les actions en Bourse. Toutefois, l’actif sous-jacent d’un produit dérivé peut-être réel ou théorique.

Les actifs sous-jacent sur lesquels peuvent porter un contrat dérivé :

L’imagination des traders sur les marchés financiers semble sans limite tant il est constamment créé de nouveaux produits dérivés. Parmi les actifs financiers les plus répandus en tant que support sous-jacent d’un produit dérivé, on peut notamment trouver :

PROS:
  • Une action cotée en Bourse
  • Les obligations
  • Un indice boursier (ex : CAC40)
  • Les matières premières
  • Les taux de change des devises

Mais les produits dérivés peuvent aussi se classer en deux sous-catégorie bien distinctes. A savoir les produits dérivés dits “fermes” et ceux “optionnels“.

PRODUITS DÉRIVES FERMES :
  • Les contrats de gré à gré (forwards / OTC)
  • Les contrats à terme (“FUTURES”)
  • Les swaps

PRODUITS DÉRIVES OPTIONNELS :
  • Les options
  • Les warrants
  • Les turbos

 

Compare items
  • Total (0)
Compare
0